Archives pour la catégorie Coups De Gueule

Mangacast

Après quelques mois d’inactivité sur ce blog, je vous propose de découvrir le podcast « mangacast ».

http://www.mangacast.fr/wp-content/themes/mngcv/images/mangacast_logo.png

Mangacast est une émission qui traite de manga, de séries et films d’animation Japonaise et qui se termine généralement par un titre musical Japonais. L’aventure a débuté en janvier 2013 avec un spécial « Cartoonist ».

Il y a l’émission principale qui peut aborder une saga (Tankam par exemple), un débat, une actualité du moment. Puis vient le mangacast omaké (supplément) dans lequel l’équipe chronique des tomes de séries manga et des oeuvres d’animation Japonaises.

L’équipe qui a enregistré les premières saisons était composée de Kubo, Kobito, Athras et BlackJack. Puis Marcy a intégré le groupe. Est ensuite venu le tour de Sedeto et de Mr Culot. Kubo  a décidé de quitter sa fonction d’animateur via le mangacast 43 spécial 4 ans punlié le 20 février 2017.

La particularité de ce podcast est la présence d’un libraire spécialisé manga dans l’équipe. Il s’agit de Kobito, fondateu ret gérant de la librairie Hayakushop.

Si vous appréciez les émissions déjantées et animées pa rdes passionnés, vous y trouverez probablement votre bonheur.

Pour accéder au site de Mangacast, il vous suffit de cliquer sur la bannière.

Bonne découverte et bonne écoute à toutes et à tous !!!

Est-ce que les éditeurs nous prennent pour des cons, surtout les personnes qui préfèrent le format bluray ?

Après une longue période sans activité sur ce blog, un gros coup de gueule à l’attention des éditeurs de dvds et blurays.

Certains éditeurs ont la fâcheuse tendance à utiliser le terme « collector » pour des éditions qui n’ont rien de collector, à savoir les « combos bluray/dvd ». Je ne sais pas ce qu’il en est en ce qui vous concerne. Mais lorsque je recherche un film asiatique ou une série animée asiatique en blluray, quel est l’intérêt d’avoir la version dvd ? Je considère cette pratique comme de la vente forcée, au même titre que la vente de logiciels non désirés avec un ordinateur (licence windows et autres saloperies préinstallées en usine).

Le terme « collector » est complètement galvaudé de par son utilisation à tort et à travers, dans un but purement marketing qui n’est pas adapté aux produits visés. Un exemple : les deux éditions (collectors d’après l’éditeur mais qui ne le sont pour moi) de la série diffusée sur feu LA CINQ sous le titre « Nadia et le secret de l’eau bleue ». Il y a un coffret qui contient uniquement la version dvd. Mais si vous voulez découvrir ou redécouvrir cette superbe série animée en haute définition, vous devez payer pour les blurays et les dvds.

Et le tube de vaseline ?

Avec de telles pratiques, rien de surprenant qu’une partie de la population hexagonale préfère télécharger illégalement.

Qu’en pensez-vous ?

Passage obligatoire par les réseaux sociaux ou une application mobile pour participer à des concours (Coup de gueule)

Depuis l’apparition des réseaux sociaux et des smartphones, il y a une pratique qui tend à se généraliser : le fait de rendre obligatoire la possession d’un compte sur un réseau social ou l’utilisation d’une application mobile afin de pouvoir participer à un simple concours et d’exclure celles et ceux qui ne sont pas intéressé(e)s par les facebook, twitter, google+, etc…   ou qui n’ont pas de smartphone.

Il semble donc que certaines personnes n’imaginent pas qu’il y a une partie de la population française qui ne possède pas de téléphone intelligent et qui privilégie d’autres modes de communication que ces services qui ne sont qu’un effet de mode. Il y a un site auquel j’ai envoyé un mail pour signaler ce genre de chose. On m’a répondu que la majorité de leur communauté est présente sur ces services. Cela amène une question : Pourquoi conserver un site internet en plus des pages dédiées sur les serveurs de ces services ?

Cela ne laisse que deux possibilités :

-refuser de participer

-devenir un gentil mouton et suivre le mouvement

En ce qui me concerne, je me fous complètement des réseaux sociaux et ce que les smartphones permettent de faire.

Qu’en pensez-vous ?

Société de consommation et marketing

Si le vingtième siècle a permis que les  conditions de vie s’améliorent, il y a un point négatif qui est apparu durant la deuxième partie de cette période historique : la société de consommation, accompagnée du marketing. Rendre indispensable quelque chose qui n’est pas nécessaire pour vivre. Cela résume bien ce que j’en pense. Prenons l’exemple des smartphones. Les tablettes tactiles sont aussi un très bon exemple. Cette société n’est pas la seule. D’après les spots, il faut absolument avoir le dernier  téléphone intelligent du moment avec lequel on peut faire tellement de choses ou le dernier modèle de téléviseur connecté, au risque de passer pour un ringard. Je préfère passer pour un ringard et ne pas me ruiner inutilement.

Les smartphones sont apparus il y a pratiquement une dizaine d’années. Et nombreuses et nombreux sont celles et ceux qui, je pense, n’envisagent pas de vivre sans leur ordinateur de poche. Pourtant, avant l’avènement de cette technologie, on pouvait vivre simplement, sans se couper du monde à cause d’un vulgaire écran.

Société de consommation signifie aussi acheter toujours plus de choses et parfois de façon compulsive même si l’on n’envisage pas de les utiliser. Et les industriels savent comment procéder et provoquer le désir, l’impatience et trouver les arguments afin d’inciter les gens à dépenser  toujours plus, au risque de se retrouver endetté en collectionnant les crédits.

L’obsolescence programmée n’entre pas en ligne de compte pour certaines choses dont les nouvelles technologies. Les marques ont juste à présenter un nouveau modèle ou une nouvelle version d’un appareil pour que les précédents n’intéressent plus personne et soient considérés comme obsolètes alors qu’ils sont en parfait état de fonctionnement pour certains. Quel gâchis !!!!

Et qui hérite des déchets électroniques ? Les pays pauvres ou émergents.

La société de consommation est vraiment un fléau.

 

Pourquoi perdre du temps et de l’argent à passer le permis B ?

C’est une question que je me pose depuis un moment. même si j’ai le mien. Une fois la cap des dix-huit ans atteint, il y a un autre cap à atteindre : posséder le fameux permis de conduire.

Cela nécessite bien évidemment un investissement en temps et en argent. Cependant, une partie des automobilistes n’ont pas cet indispensable document et circulent dans des voitures sans permis, baptisées familièrement « pots de yaourt ».

Donc, pourquoi se ruiner pour obtenir le précieux sésame, sachant que les propriétaires de véhicules sans permis ne risquent pas de perdre grand chose à part leur « pot de yaourt » alors que celles et ceux qui ont fait le nécessaire pour posséder le carton rose (pour un moment encore) risquent de perdre des points en plus.

Je considère cela comme une injustice.

Cela me semble tout aussi illogique que de confier les commandes d’un avion à quelqu’un qui n’a pas la formation obligatoire.

On est apte à conduire ou on ne l’est pas !!!

Ras-le-bol de Mario, Mario Kart, Zelda, Donkey Kong !!!!

Depuis 2010, j’ai développé un certain intérêt pour le petit monde des consoles de jeux vidéo. Et j’ai été amené à m’intéresser à différentes machines dont bien évidemment celles des firmes japonaises Sony et Nintendo.

Et avec un peu de recul, j’ai remarqué que certaines licences sont redondantes et pointent leur nez à chaque nouvelle génération, en plus ou moins grand nombre en fonction des plates-formes. Les titres maison de chez Big N commencent à m’insupporter. Parmi les personnages que l’on retrouve immanquablement lors de la sortie d’un nouveau joujou Nintendo, il y a les sempiternels Mario, Mario Kart, Zelda, Donkey Kong et autres Pokémon. Niveau imagination, création et nouveauté, ce n’est pas la joie.

Chez le concurrent Sony, on tombe aussi sur des séries connues depuis la Playstation première du nom. Mais les développeurs tiers se creusent la tête et proposent de nouveaux jeux. Il y a par exemple : Sly Racoon 1, 2 et 3 sur Playstation 2, Little Big Planet sur PSP, Playstation 3 et PsVita.

Comme à chaque fois, n’hésitez pas à participer et partager votre opinion via les commentaires.

Manque de choix au niveau des OS Mobiles

Depuis que l’utilisation des smartphones s’est démocratisée, j’ai remarqué une chose qui m’agace au plus haut pas : la suprématie des géants américains dans le domaine des systèmes d’exploitation pour appareils mobiles, l’écrasante majorité pour Android de Google et Ios d’Apple.

Il y a bien évidemment Firefox OS qui a récemment pointé son museau. Mais là encore, il s’agit d’un Os américain. Et à choisir, je préfèrerai de loin utiliser Firefox OS que ses concurrents que sont Android, Ios,Windows Phone, Blackberry Os, Symbian.

Sera t-il malgré tout possible de l’installer en lieu et place de l’environnement d’origine imposé par le fabricant si ce dernier ne nous convient pas, ce qui est mon cas ? Ce qui est possible sur un grand nombre d’ordinateurs devrait l’être en ce qui concerne les téléphones intelligents.

L’idéal serait de tout simplement pouvoir utiliser une distribution GNU/Linux modifiée et optimisée pour ce genre de produits. Il y a eu Maemo. Mais il me semble que ce logiciel n’était pas présent sur d’autres smartphones que quelques modèles de chez Nokia.

Il y a une chose très importante à prendre en compte : le risque de briquer l’appareil, c’est-à dire le rendre inutilisable par la suite.

Si vous souhaitez apporter votre pierre à l’édifice ou si vous détectez une information erronée, n’hésitez pas !!! Les commentaires sont là pour cela.

Non à l’intégration de DRM dans le HTML 5

L’industrie culturelle du Pays de l’Oncle Sam ne recule devant rien. Le dernier caprice en date , imposer l’implémentation d’outils de gestion de DRM directement dans le code HTML5 dans le but de contrôler l’utilisation des fichiers vidéo, audio en rapport avec leurs productions  par exemple.

Leur lobbying est désormais orienté en direction du W3C (World Wild Web Consortium). Google, Microsoft, Netflix, the BBC, se sont bien évidemment ralliés à cette proposition. Cela irait à l’encontre des principes fondamentaux défendus jusque là par le W3C.

Les Américains veulent imposer leur vision du web, tout contrôler. Mais cela n’a pas l’air de déranger nos « chers » dirigeants.

Si vous souhaitez réagir, montrer votre mécontentement envers de telles pratiques, vous avez la possibilité de signer la pétition « STOP DRM IN HTML5« .

La traduction de la pétition a été effectuée par l’association APRIL, dont le slogan est « promouvoir et défendre le logiciel libre ».

Il faut refroidir les ardeurs de l’hégémonie américaine. Nous ne pouvons pas rester inertes face à ce genre de choses.

Défendons l’interopérabilité, la liberté, la neutralité du web.

N’hésitez pas à informer vos proches.

Je hais les jeux de guerre !!!

Depuis quelques années, un genre de jeux vidéo bien particulier se trouve régulièrement en tête des ventes. Il s’agit évidemment des jeux de guerre tels que des licences à succès comme Call Of Duty, Battlefield et autres idioties du même acabit.

S’il y a bien des questions  auxquelles je n’ai jamais trouvé de réponse, c’est :

Comment peut-on se divertir avec des titres de si mauvais goût ?

Est-ce dans la nature humaine que de prendre plaisir à tuer ses semblables ?

C’est ce que l’on peut être amené à croire vu les chiffres astronomiques des copies écoulées.

Je déteste cela.

Lors de ma dernière formation, j’ai eu l’occasion de discuter jeux vidéo avec les autres du groupe. Et lorsque je leur ai indiqué ce que j’affectionne dans ce domaine ; à savoir Rayman, Gran Turismo, Dead Or Alive 5, Naruto, Little Big Planet, Sonic, etc…,  c’est limite si je n’ai pas été considéré comme un débile parce que je déteste les jeux dans lesquels il faut tuer des zombies, flinguer tout ce qui bouge.

Qu’en pensez-vous ?

Si vous souhaitez réagir, n’hésitez pas !!!

Acheter un disque SSD ? Il est préférable de s’abstenir

Un coup de gueule pour bien débuter l’aventure de mon nouveau blog. L’article dont il est question ci-dessous a été utilisé dans un macbook pro de début 2011 sur lequel était installé Macosx 10.7 Lion. Les disques SSD ont normalement tout pour plaire : silence de fonctionnement, rapidité. J’ai donc cédé aux sirènes marketing. Le 22 août 2011, j’ai décidé d’acquérir un disque SSD de marque OCZ, plus précisément le modèle Vertex II 120Go.  Tout allait bien dans le meilleur des mondes. Le système d’exploitation se chargeait très rapidement. Idem en ce qui concerne les différents logiciels installés.

Puis, il y a quelques jours, ce dernier a cessé de fonctionner du jour au lendemain. Je pensais pouvoir l’utiliser deux ans minimum. Tout cela ne fut qu’illusions. J’en déduis donc que la technologie SSD n’est pas aussi fiable que les bonnes vieilles clés usb et ces bons vieux disques à plateaux.