Société de consommation et marketing

Si le vingtième siècle a permis que les  conditions de vie s’améliorent, il y a un point négatif qui est apparu durant la deuxième partie de cette période historique : la société de consommation, accompagnée du marketing. Rendre indispensable quelque chose qui n’est pas nécessaire pour vivre. Cela résume bien ce que j’en pense. Prenons l’exemple des smartphones. Les tablettes tactiles sont aussi un très bon exemple. Cette société n’est pas la seule. D’après les spots, il faut absolument avoir le dernier  téléphone intelligent du moment avec lequel on peut faire tellement de choses ou le dernier modèle de téléviseur connecté, au risque de passer pour un ringard. Je préfère passer pour un ringard et ne pas me ruiner inutilement.

Les smartphones sont apparus il y a pratiquement une dizaine d’années. Et nombreuses et nombreux sont celles et ceux qui, je pense, n’envisagent pas de vivre sans leur ordinateur de poche. Pourtant, avant l’avènement de cette technologie, on pouvait vivre simplement, sans se couper du monde à cause d’un vulgaire écran.

Société de consommation signifie aussi acheter toujours plus de choses et parfois de façon compulsive même si l’on n’envisage pas de les utiliser. Et les industriels savent comment procéder et provoquer le désir, l’impatience et trouver les arguments afin d’inciter les gens à dépenser  toujours plus, au risque de se retrouver endetté en collectionnant les crédits.

L’obsolescence programmée n’entre pas en ligne de compte pour certaines choses dont les nouvelles technologies. Les marques ont juste à présenter un nouveau modèle ou une nouvelle version d’un appareil pour que les précédents n’intéressent plus personne et soient considérés comme obsolètes alors qu’ils sont en parfait état de fonctionnement pour certains. Quel gâchis !!!!

Et qui hérite des déchets électroniques ? Les pays pauvres ou émergents.

La société de consommation est vraiment un fléau.

 

8 réflexions au sujet de « Société de consommation et marketing »

  1. Tout à fait d’accord avec ce que tu dis. J’ai vu des docu d’arte sur le gâchis que tout cela occasionne, c’est encore pire que ce que je croyais avant. Les conséquences écologiques sont très lourdes.

    Personnellement, je fais de la récup : qq un de mon entourage veut se débarrasser d’un ordi qui marche encore pour en avoir un juste un peu plus neuf et puissant, je récupère. Du coup, moins de gâchis, et moi j’ai un ordi gratis (linux aide bien pour donner un seconde jeunesse à un vieux PC).

    J’ai plusieurs amis qui font un peu comme moi, du coup on se repasse des composants et du matos, rien n’est gâché. Il faut juste être prêt à mettre un peu les mains dans le cambouis. Mais bon, monter un ordi ou installer un OS, c’est pas bien difficile en fait, faut juste s’y mettre un peu.

    Côté smartphone, j’ai le même depuis plus de deux ans, et c’était déjà pas le dernier modèle à l’époque. Tant qu’il marche, c’est bon.

    Ah, et félicitations pour ton site, je découvre aujourd’hui et ça m’a l’air très intéressant. Va finir dans mes flux RSS, je pense.

    1. Bonjour Nathan,

      Merci pour ton commentaire et pour l’intérêt que tu portes à mon modeste blog. Les distributions GNU/Linux sont effectivement parfaites pour continuer à utiliser une machine devenue trop lente avec l’OS de Redmond.

  2. Perso je « prie » pour que mes machines durent encore, j’aimerai évité de changer de smartphone et d’ordi avant 2-3 ans encore (ils ont 2 et 3 ans tous les deux déjà ^^)

    Moi aujourd’hui je penses à de nombreuses autres industries, notament du textile où tout est fait pour qu’on consomme plus. le pire c’est ceux qui portent des vêtements avec des logos de marque (vous savez, l’identification à une marque :) ), et payent parfois très chère pour ça x) (Ce qui revient à dépenser une fortune pour devenir un paneau publicitaire ambulant… )

    1. Bonsoir Nealith,
      Merci pour ton commentaire.
      Pour ce qui est des ordinateurs, je n’achète pas de machine « premier prix ». Je pense qu’un pc trop lent à la base ne peut qu’inciter à en changer plus rapidement. En ce qui concerne les smartphones, un modèle d’entrée de gamme fait l’affaire pour la majorité des usages.

      Ce qui est valable pour les vêtements l’est aussi pour d’autres catégories de produits. Il y en a qui ne jurent que par l’iphone, les berlines allemandes. Mais est-ce que ces personnes ont toujours de quoi remplir leur réfrigérateur ?

      Greg

      1. Bonne question, mais quand je vois les voitures d’aujourd’hui, je me dis que bientôt on pourra plus ouvrir sa porte de maison sans l’autorisation d’un ordinateur :)

        1. Reste à savoir comment nous pourrons faire lorsqu’il y aura des pannes d’électricité. Et quid de la sécurité de ce genre d’installation, les voitures récentes bourrées d’électronique étant à mon avis assez sujettes aux vols.

          1. Pas qu’à ton avis, maintenant, pour 100$, on a le matériel nécessaire pour pirater une voiture, et comme il semblerait qu’il n’y est plus de sécurité mécanique… c’est plus facile. Sans parler de désactiver les freins à distance.

          2. Je viens juste de lire ton commentaire. Incorporer des outils électroniques lorsque ce n’est pas indispensable est une grosse erreur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


cinq × = 30

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>